La phytothérapie est une thérapeutique utilisant les plantes et leurs principes actifs sous forme de différents extraits. 

L'utilisation des huiles essentielles (l'aromathérapie) et des bourgeons (la gemmothérapie) font partie de la phytothérapie.

 

Il ne s'agit pas d'un système médical, mais d'un mode de traitement commun à différentes médecines (allopathie, homéopathie, médecine chinoise,....).

 

Dans notre pays, son enseignement ne fait pas partie du programme médical classique (contrairement à l'Allemagne). Sa connaissance relève d'une démarche personnelle.

 

La phytothérapie a des intérêts économiques, écologiques, éthiques et de santé publique. Elle devrait constituer la première intention de traitement dans de nombreuses situations courantes.

 

C'est donc bien logiquement que j'ai souhaité pouvoir utiliser les plantes médicinales, afin de proposer à mes patients des remèdes s'inscrivant dans une médecine traditionnelle à très faible toxicité. L'intégrant progressivement dans ma pratique, je pourrai vous proposer cette thérapeutique de façon plus complète dès l'été 2016.

 

La phytothérapie s'adresse aux patients présentant des allergies fréquentes aux médicaments chimiques ou souhaitant bénéficier de traitements naturels.

 

"... la nécessaire complémentarité des médicaments chimiques et biologiques. Aux premiers reviennent les situations d'urgence, les dysfonctionnements précis, ciblés, de forte intensité et les maladies organiques; aux seconds la prévention, les pathologies fonctionnelles et un grand nombre de maladies multi-factorielles de notre époque".

                                                                                                                       Jean-Michel Morel in Traité pratique de Phytothérapie.

La phytothérapie

La réflexologie plantaire

La Médecine interne

1. Poser un diagnostic précis

Dans ce cadre, je reçois tout patient dont le diagnostic n'apparait pas clairement et vois avec lui si un lien, une maladie unique ou un syndrome particulier, permet d'englober les différents symptômes qui apparaissent de prime abord indépendants

 

Certaines maladies, en effet, ont un impact sur différents organes et il est fréquent que chaque symptôme soit pris en charge pour son propre compte. Les maladies systémiques en font partie (polyarthrite rhumatoïde, lupus érythémateux, spondylarthrite ankylosante, dermatopolymyosite, ...). Si celles-ci ont le plus souvent des manifestations essentiellement articulaires, elles peuvent également toucher les poumons, le coeur, la peau ... Il est dès lors essentiel de rechercher et de confirmer un diagnostic précis qui relève d'un traitement spécifique, profitant à tous les organes.

En fonction de ce diagnostic, le patient sera orienté, le cas échéant, chez un spécialiste plus compétent.

 

2. Prévenir les conséquences d'une maladie

D'autres maladies ont des conséquences sur différents systèmes (une bronchite chronique aura, à la longue, des conséquences cardiaques, une obésité se répercute sur les glandes et sur le système cardio-vasculaire, l'hypertension provoque des maladies cardiaques, neurologiques et rénales, ...) et il est important de connaître, de prévenir ou de traiter l'ensemble des organes potentiellement touchés.

 

3. Suivre sur le long terme

De par mon expérience hospitalière, je peux prendre en charge et suivre sur le long terme les personnes présentant, par exemple:

- une pathologie thyroïdienne

- un diabète 

- une maladie rénale

- une maladie infectieuse

- une hypertension artérielle

- une fibromyalgie

- un syndrome de fatigue chronique

- etc

Il s'agit d'un massage des pieds par pression des zones réflexes. A chaque zone réflexe correspond une partie du corps ou un organe.

 

La séance débute par une relaxation grâce au toucher des jambes et des pieds. De façon systématique, un traitement des systèmes lymphatique et urinaire est entrepris afin d'éliminer les toxines accumulées dans l'organisme. Il est essentiel d'être bien hydraté au préalable.

Les zones plantaires stimulées ensuite dépendent du diagnostic et des symptômes.

 

Formée en réflexologie plantaire, je propose cette technique thérapeutique douce aux patients qui pourraient en bénéficier et qui l'acceptent.

 

La séance de réflexologie dure entre 30 et 40 minutes.

 

Les bienfaits de ce massage sont nombreux :

 

  • activation du système lymphatique (élimination des toxines)

  • décontraction des muscles, soulagement les tensions du dos et autres douleurs

  • dynamisation de l'organisme

  • harmonisation des fonctions vitales

  • libèration du stress et des tensions nerveuses

  • amélioration de la circulation sanguine

  • Détente et relaxation profonde

  • Evacuation des émotions négatives

 

Contre-indications

 

  • inflammation, traumatisme des pieds

  • problèmes cardiaques récents

  • thrombo-phlébite profonde

  • grossesse: la réflexologie est contre-indiquée au 1er trimestre et les manoeuvres sont limitées durant les 2ème et 3ème trimestres

L'oligothérapie diathésique

Les oligo-éléments sont des métaux et métalloïdes présents en quantité infime dans l'organisme mais indispensables à la vie.

 

Ils sont utilisés selon 2 modalités:

 

- à dose pondérale, à titre nutritif (supplémentations) ou thérapeutique (en cas de carence). Dans ce cas, les oligoéléments sont dosable lors d'une prise de sang.

 

- à dose catalytique, en cas de dysfonctionnement métabolique. C'est dans ce contexte qu'agit l'oligothérapie diathésique. Administrés à très faible dose (de loin inférieure à la dose pondérale), ces oligo-éléments activent certaines enzymes (accélèrent ou ralentissent, déclenchent ou empêchent, potentialisent certaines réactions biochimiques) afin de rétablir et maintenir l'équilibre de l'organisme tant physique que psychique et émotionnel.  Dans ce cas, le dosage biologique dans le sang n'a aucune utilité.

 

© 2023 by Natural Remedies. Proudly created with Wix.com

  • b-facebook
  • Twitter Round
  • b-googleplus